Eidolons

Par Skypirate

Difficile d'évoquer un opus numéroté de la saga sans aborder ses invocations. Depuis toujours, elles s'ancrent profondément dans le background, et offrent une touche spectaculaire aux combats. Elles ont changé d'apparence ou d'appellation au fil du temps, mais elles parachèvent les affrontements les plus tendus avec la même magie.
Dans Final Fantasy XIII, les invocations, appelées Eidolons, prennent une forme singulière, presque mécanique. Ces créatures ne répondent qu'à l'appel de leur maître, et c'est après un combat difficile que vous pourrez exercer un contrôle sur elles.
Lorsque vous invoquez un Eidolon, votre personnage se retrouve seul avec sa monture. Pendant cet intermède, la créature agit de son propre chef, vous laissant alors le temps de vous préparer, et dans la mesure du possible faire entrer en état de choc votre adversaire. Avant que l'Eidolon ne tire sa révérence, activez le mode Symbiose. Un compte à rebours apparaît sur le cadran du même nom, chaque combinaison de touches étant rattachée à une attaque spéciale. Avant que le compteur n'arrive à zéro, le joueur est enfin invité à déclencher une attaque spéciale, véritable chant de cygne de votre pendant surnaturel.

C'est une réalité, le déluge d'effets visuels accompagnant les invocations ne va pas toujours de paire avec leur vraie puissance de feu. Les ennemis de Final Fantasy XIII s'avèrent coriaces, et leur compteur affiche un nombre impressionnant de PV à haut niveau. L'utilisation des Eidolons reste néanmoins essentielle quand on maîtrise certains rouages du gameplay. En effet, tous les personnages sont ranimés et soignés lorsque l'Eidolon est sur le départ, leurs altérations d'état sont guéries, et les jauges ATB sont également réinitialisées. Si vous perdez pied face à un ennemi résistant, l'usage d'un Eidolon kamikaze peut donc véritablement changer la donne.

Le parti-pris des développeurs était particulièrement osé, l'analogie avec les voitures hybrides de Transformers a d'ailleurs été spontanément commentée sur la toile. C'est une vision complètement modernisée des invocations que nous propose Square Enix. Les Eidolons se domptent après la mise en place de fines stratégies, et se soumettent ensuite à la volonté de leur maître dans un asservissement émouvant. Le mode Symbiose matérialise le fantasme de nombreux joueurs qui espéraient prendre un jour le contrôle de ces créatures. Un delirium jubilatoire !

Les sœurs Shiva : Stiria et Nix
Les sœurs Shiva
Odin
Odin
Brynhildr
Brynhildr
Bahamut
Bahamut
Alexandre
Alexandre
Hécatonchire
Hécatonchire
Flux RSS Valid XHTML 1.0 Hit-Parade des sites francophones