Annulation de DLC, démission de Tabata, Épisode d'Ardyn
Final Fantasy XV (Versus XIII)>le 08/11/2018 à 19h29 par LCX
En cette fraîche matinée du 8 novembre, Square Enix diffusait une vidéo pré-enregistrée autour du deuxième anniversaire de Final Fantasy XV et de ses futurs contenus. On rappelle que fort de retours apparemment suffisamment positifs, l'équipe avait décidé d'offrir à FFXV un grand final sous forme de dénouement alternatif intitulé The Dawn of the Future et s'étalant sur quatre contenus. Malheureusement pour les fans, cette dernière histoire devra prendre une autre tournure avant le tomber de rideau. Il y a comme une odeur de fin dans l'air pour Final Fantasy XV, plus de 10 ans après sa première apparition et presque 2 ans après sa sortie, d'autant plus que le principal visage à poser sur le développement du projet quitte le navire.



Image cristal4.pngAnnulation de 75% du projet de DLC The Dawn of the Future

Le premier point abordé lors de l'émission fut qu'en dépit du plan d'action original de publier quatre nouveaux contenus pour FFXV (dédiés respectivement à Ardyn, Aranea, Lunafreya et un dernier pour Noctis) un changement de stratégie a été observé chez Square Enix, changement qui a conduit à réévaluer ce chantier de production et à l'annulation de tous les épisodes sauf celui d'Ardyn.
La raison invoquée est liée à la récente formation de la filiale Luminous Productions, à partir de la Business Division 2 qui s'est occupée du développement de FFXV. Cette dernière fut conçue spécifiquement pour accueillir le développement de blockbusters ambitieux, comme le rappelle Akio Ofuji. Et il est apparemment plus urgent que jamais de lancer ce prochain gros projet plutôt que les contenus périphériques.

Image cristal4.pngL'Épisode d'Ardyn

Image 01_FFXVEPA.png

Le fameux contenu additionnel centré sur les aventures de l'antagoniste principal de l'aventure est donc toujours prévu, et mieux encore : une date indicative a été avancée en plus d'une première bande-annonce. En effet, c'est donc en mars 2019 (et non plus en cette fin d'année 2018) qu'on devrait pouvoir en savoir plus sur les origines de la haine du guérisseur d'antan répudié par la Pierre et le monde. On notera au passage que le sous-titre temporaire The Conflict of the Sage (La Lutte du sage), précisé lors de l'annonce des quatre contenus, disparaît au profit de la simple mention du prénom du personnage central.

L'épisode se déroule environ trente avant le début de l'aventure de Noctis, Ardyn libéré de sa prison de pierre après deux millénaires par Niflheim s'engage sur la voie de la vengeance contre sa famille, et donc contre ses héritiers à ce moment de l'histoire. On retrouvera le jeune roi Regis Lucis Caelum et ses Lames royales aux prises avec ce funeste ennemi dans la capitale royale, Insomnia. Des éclaircissements sont attendus sur les secrets de la famille royale, élément clef de Final Fantasy XV, ainsi que sur la personnalité très contrastée du futur chancelier.



À noter qu'un prologue sous forme d'un petit dessin-animé sera proposé en amont de la sortie de l'épisode. Des teasers sont d'ailleurs attendus dès le 15 décembre prochain, puis le 10 janvier 2019. Final Fantasy XV Episode Ardyn - Prologue proposera des éléments contextuels pour cerner la personnalité d'Ardyn et ses motivations, avant d'en prendre le contrôle et de vivre sa quête. En parlant de contrôle, les détails sont naturellement encore minces quant au gameplay de l’extension si ce n'est qu'Ardyn maîtrise les pouvoirs des Lucis Caelum avec ce que ça sous-entend de magie et d'épées. La verticalité exploitée dans l'Épisode d'Ignis qui offrait la part belle aux déplacements de toits en toits à Altissia sera transposée au Shinjuku revisité de cet ultime DLC.

Image cristal4.pngDu nouveau pour Frères d'armes


Image 01_FFXVMC.jpg


Initialement attendu pour l'été dernier, c'est donc la saison d'après qui verra la parution du fameux standalone de l'extension multijoueur de Final Fantasy XV, Frères d'armes. En effet, dès le 12 décembre, Frères d'armes quittera à la fois le menu du jeu principal pour devenir une extension séparée qu'il faudra télécharger de nouveau pour les possesseurs actuels de ce contenu sur PS4 et X1. Aussi, le mode multijoueur quittera le Season Pass tel qu'on le connaissait jusque-là pour devenir un contenu séparé d'une valeur de 10€ pour les nouveaux arrivants. Le Season Pass change donc logiquement de tarif, et passe de 25€ à 15€. À noter que la version PC n'est pas concernée par cette subtilité étant donné que le client embarqué est directement intégré au jeu tel qu'il fut publié sur cette plateforme. L'environnement multijoueur sera donc directement mis à jour, sans que le joueur n'ait à effectuer de manipulation particulière.

En ce qui concerne la mise à jour du contenu, on savait qu'il était essentiellement question de nouveaux combats de boss. En plus de nouvelles tenues et de nouvelles armes, c'est bien ce à quoi on aura droit avec une importation de la plupart des combats de boss issus de l'aventure principale. On retrouvera Gilgamesh, les rois du Lucis ou encore la machine antique Omega, pour un total de 10 nouveaux combats proposés dans cette potentiellement ultime mise à jour.



Image cristal4.pngCollaboration avec Final Fantasy XIV


Image 01_FFXIVCollab.jpg


Déjà évoquée il y a longtemps, la collaboration entre les deux Final Fantasy principaux de cette génération finira bien par se faire. Les bidouilleurs qui avaient pu fouiner dans les données du jeu nous avaient déjà permis de nous faire une idée de la nature de ce crossover, nature à présent confirmée officiellement. Noctis et ses compagnons feront face à la menace de la divinité primordiale Garuda, maîtresse des vents, dans une quête mettant en avant une certaine Mi'qote qui souhaite naturellement empêcher le chaos que provoquerait la déesse.

La quête d'Une aventurière venue d'ailleurs est attendue le 12 novembre sur PS4, X1 et PC dans une mise à jour gratuite du jeu. On peut raisonnablement penser qu'il s'agira de la dernière collaboration développée pour FFXV qui boucle la boucle avec un épisode canonique. La collaboration retour dans le monde XIV semble aussi sur la bonne voie d'après le teasing insistant du producteur et réalisateur du MMORPG, Naoki Yoshida...




Image cristal4.pngL'avenir de la version PC

La fin prématurée du développement des annexes de FFXV signe potentiellement la fin du suivi de l'édition PC. Aucun détail sur l'éditeur de terrain ou les outils de création de petites quêtes évoqués précédemment n'a été donné. Dernier aspect de la feuille de route connue du suivi sur PC, ce silence est à l'image du reste des nouvelles du jour, peu rassurant. Cela dit, si le suivi est toujours une chose positive, que la concrétisation des objectifs fixés et révélés aux joueurs est attendue, il est assez incertain que ce manque soit particulièrement nuisible en raison de la nature très superficielle d'un tel outil pour un tel jeu.

Image cristal4.pngHajime Tabata s'en va

Le principal visage derrière la marque FFXV quitte le projet, et plus surprenant encore il quitte ses fonctions chez Luminous Productions, sa nouvelle société rattachée à SQEX tout juste fondée. Charismatique, polémiste, jusqu'au-boutiste, c'est un élément majeur de l'entreprise qui décide de s'envoler. La justification de son départ laisse songeur quant aux véritables motifs de ce divorce apparemment courtois.
Est-ce parce que la direction a décidé d'annuler The Dawn of the Future ? Parce qu'il n'avait pas la liberté escomptée pour travailler sur sa nouvelle licence teasée depuis des années ? Ou encore en raison d'une divergence plus profonde encore ? Ce dernier s'est en tout cas exprimé à travers un message plutôt neutre revenant sur son passé, et chose encourageante, son avenir : un mystérieux projet en tête... Est-il parti avec sa fameuse idée de nouvelle licence ? C'est assez peu probable, mais peut-être que ce précieux réalisateur de jeu a en tête un concept particulier. On guettera naturellement de ses nouvelles en lui souhaitant bon courage dans sa nouvelle quête.

Bonjour à tous, je suis Hajime Tabata,

Nous approchons du deuxième anniversaire du lancement de Final Fantasy XV. Je suis persuadé que si nous avons pu aller aussi loin dans l'aventure, c'est grâce à vous, les fans. Je veux vous exprimer mes plus sincères remerciements.

J'ai une annonce qui concerne ma situation personnelle à vous faire aujourd'hui. J'ai pris la décision de démissionner du studio Luminous Productions et du groupe Square Enix avec effet depuis le 31 octobre 2018.

J'ai tant appris en travaillant chez Square Enix. Tous les projets auxquels j'ai eu l'honneur de participer sont chers à mon cœur. Mais Final Fantasy XV sort du lot, car c'est un projet très spécial pour lequel je me suis donné tout entier.

C'est pourquoi je choisis ce moment pour vous annoncer, à vous les fans du monde entier qui ont apprécié le jeu, que je quitte officiellement le projet Final Fantasy XV.

Pour ce qui est de mon avenir, j'ai un projet qui me tient particulièrement à cœur et que je veux mener comme mon prochain défi après celui de FFXV. C'est pour cette raison que j'ai décidé de quitter mes fonctions actuelles et de me lancer ma propre entreprise pour atteindre mon objectif.

Tandis que la production de l'Épisode d'Ardyn suit son court, et que Luminous Productions est au travail sur d'autres projets, j'ai senti qu'il était temps pour moi de passer le flambeau à la nouvelle génération, à ces talentueux développeurs de confiance avec qui j'ai travaillé et dont je sais qu'ils créeront quelque chose de fantastique.

À partir de ce jour, je soutiendrai Square Enix et Luminous Productions dans la peau d'un fan, avec vous tous.

Je souhaiterai remercier tous ceux qui continuent de manifester de l'affection pour FFXV et ceux qui m'ont apporté leur soutien sur un plan personnel.

Hajime Tabata


Image ffxv 2e anniversaire.png


Un deuxième anniversaire plutôt malheureux pour ce ronflant projet dont la direction aura toujours été très incertaine, faite de transparence à double tranchant ou de correctifs discutables au service d'une initiative artistique éparpillée. Cette conclusion plus abrupte que prévue se fait malgré tout peut-être en faveur d'un arrêt d'expérimentations non concluantes et d'une adhésion très relative à la stratégie de l'équipe. Ceci signifie que FFXV pourra bientôt se reposer après des années sur le devant de la scène, souvent malgré lui, mais enfin à son profit. Voilà presque un paradoxe pour un jeu qui aura capitalisé autant d'attention sur plus d'une décennie, une attention qui aura été beaucoup désirée au début avant d'en devenir écœurante. Final Fantasy XV, notre manège préféré atteindra bientôt sa destination, et que de sensations... Mais tout a une fin, même quand on s'appelle Final Fantasy et qu'on joue avec son titre depuis plus de 30 ans.


Bookmark and Share


Flux RSS Valid XHTML 1.0